Un autre shar pei qui mange du barf

Toujours aussi original chez nous dans cette année dont la lettre est D. Nous sommes des FANS de la gastronomie asiatique. Parmi nos mets préférés, il y a ces petits raviolis vapeurs (Hakaos) qui font partis des petits déjeuners cantonnais. Ce petit déjeuner se nomme Dim-Sum (prononcé dimsoum). Littéralement, on peut traduire Dim-Sum par l’expression « touché en plein cœur ». Quoi de plus réaliste, lorsque l’on tombe amoureux de cette race et de cette adorable plissée. A droite, vous avez ce, à quoi ressemble un dim-sum. sur cette sorte, c’est petit et plissé, un peu comme notre race favorite non ? hakao.jpg MON ARRIVEE : Le projet de l’année 2008 était l’adoption d’une nouvelle petite plissée, notamment, pour se lancer un peu plus vers notre projet d’élevage. Mais difficile de trouver son bonheur et surtout, d’avoir le coup de cœur. Nous attendions avec impatience les futurs bébés de Vinh-Long qui aurait du être là courant avril. Mais la nature en a décidé autrement et les bébés tant attendus dans le ventre de notre puce ne sont pas arrivés (ce n’est que partis remise). Nous n’avons donc pas pu garder un bébé de notre chère Vinh-Long. Pendant la même période, à l’élevage du Ferraillon c’était l’effervescence…

L’union entre Don-Pérignon et Unique allait bientôt donner la vie à 8 petits êtres tous mignons. Nous savions que nous n’aurions pas dut aller voir les bébés … nous n’avons pas eut d’autre choix que de craquer pour ces merveilleuses boules de plis. Je suis sure que vous auriez fait la même chose ? hakao1.jpg Crédit photo : les bébés à 1 mois par Lauren Vaucher Nous avons été faire une première visite chez Dominique Fourrée puis, notre cœur a fait boom… beaucoup BOOM. Ces petits bébés brush étaient de vraies belles peluches… nous ne savions où donner de la tête… Notre cœur s’est soudain emballé pour deux petites femelles : Dolce-Vita et Dorothéa. Nous avons passés notre temps à les tripatouiller et les prendre en photos sous tous les angles. A partir de là, à suivi une deuxième visite quinze jours plus tard. Finalement, les chiots à ces âges là changent tellement vite que nous avions un peu changé d’avis, notre cœur battait pour une certaine Diamant Brut et (toujours) Dorothéa, les voici toutes les deux en photos. Pas facile de choisir … finalement, ce n’est qu’au tout dernier moment que nous avons pris notre décision finale : le jour où nous avons été la chercher. Nous sommes restés très longtemps chez Dominique pour choisir. Bien que craquant successivement pour d’autres plissées, nous avions toujours le même nom qui revenait depuis le début : il s’agissait de Dorothéa.

C’est donc par un bon jour de mai que Dorothéa changeait de nom pour se prénommer à partir de ce moment là « Dim-Sum ». Dans notre cœur, nous savions que c’était avec elle que nous allions faire un petit bout de chemin. C’est vrai que durant quelques jours, je suis passée par le « blues » de l’arrivée de bébé. Tout cela me faisait repenser à Tchaé et Vinh-Long. Je voulais tellement que Vinh-Long ne se sente pas « remplacée » ou « abandonnée » par ces maîtres. Mais ce cap, passé, j’ai pu, ON a pu profiter pleinement de l’arrivée de notre nouvelle puce. Les premiers jours ont été un peu tendus. Vinh-Long faisait la tête, mais, finalement, lorsqu’elle a comprit, qu’on l’aimait toujours autant et qu’en plus, elle pouvait enguirlander la petite lorsqu’elle dépassait la limite : tout est revenue à la normal. Depuis ce n’est que séquence de joujoux entre elle deux : Vinh revient en enfance et, je dois dire que l’on doit même penser à les séparer de temps, histoire qu’elle se repose un peu. Voilà, maintenant, j’aimerai remercier Dominique Fourrée pour son accueil, sa patience, sa gentillesse et surtout merci de nous avoir fait confiance pour nous confier la petite Dorothéa, alias Dim-Sum. Nous l’adorons et elle sera plus qu’aimait en notre compagnie. Mes qualités : – peur de rien, j’aime tout et tout le monde – intelligente, j’assimile très vite l’éducation – très câline – très léchouilleuse les humains les meubles …* – je m’adapte à tous les situations. Mes défauts : – je ne sais pas m’arrêter lorsque je joue – je ramasse tout ce qui traine et même ce qui ne traine pas : j’aime mâchouiller – je réclame à table (humm et à cause de qui ?) – il parait que je suis une frondeuse et que j’aime faire des bétises

Mes loisirs : – DORMIRRRR, mon sport favoris, mais je suis un bébé c’est normal que je dorme – mordre les queues poilues des autres toutous (comment çà ce n’est pas un jouet ?) – détruire ma corbeille en plastique (elle est déjà bien crantée) – commencer par des léchouilles (pour attendrir la viande) et finir par un très léger coup de dents. – attraper à pleine dent vinh-long (oupss, je laisse des traces) J’aime : – les éponges de mer (croo bon à mâchouiller) – les autres chiens. – que tous les jouets soient rangés dans MA corbeille – Manger J’aime pas : – la pluie, marcher dans les petites flaques d’eau me répugne – que l’on n’est pas envie de jouer avec moi – obéir aux ordres (c’est mon côté rebelle) Voilà un bref petit portrait de Dim-Sum l’intrépide. Bien entendu, je ne manquerai pas d’étoffer l’article au fil du temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*